voir aussi les vidéos EcoTV Week

Sur le même thème

Plus de croissance, guère plus d’inflation 06/07/2017
La croissance française accélère franchement. En 2017, elle devrait atteindre 1,6% en moyenne annuelle (après 1,1% en 2016), un chiffre révisé en hausse à la faveur d’un bon effet d’acquis et d’une dynamique conjoncturelle solide : nette amélioration des enquêtes de confiance, progression soutenue de l’emploi, taux de chômage en baisse, vigueur du marché immobilier. Les conditions monétaires et financières restent favorables. La croissance mondiale se raffermit. Les exportations et l’investissement s’annoncent comme les moteurs de la croissance en 2017 tandis que la consommation des ménages serait en retrait, ralentie par la remontée de l’inflation. Celle-ci reste néanmoins basse, contenue notamment par les surcapacités encore importantes dans l’économie.  
France : croissance plus élevée en vue 23/06/2017
La croissance française pourrait connaître une nette accélération en 2017.
France : en meilleure forme 23/06/2017
Prévision de croissance relevée à 1,6% cette année. Nouvelle amélioration du climat des affaires en juin.
Etat des lieux de l’économie française 09/06/2017
L’économie française apparaît aujourd’hui en meilleure forme qu’il y a cinq ans ; l’amélioration est toutefois d’ampleur limitée. La croissance est de retour mais elle manque encore de vigueur. Le chantier du redressement de la compétitivité a bien avancé mais il est loin d’être achevé. La réduction du déficit budgétaire s’est poursuivie et la baisse du taux de chômage est, enfin, engagée. Mais la lenteur de l’ajustement laisse les deux indicateurs à un niveau encore élevé. Aux yeux de la Commission européenne, une correction progressive des déséquilibres est en cours, au point que 2018 pourrait marquer la révision du classement de la France d’une situation de « déséquilibres excessifs » à « déséquilibres », conjointement à la probable sortie du pays de la procédure pour déficit excessif.
France : chômage en baisse, confiance en hausse 26/05/2017
Le taux de chômage est au plus bas depuis début 2012 et le climat des affaires au plus haut depuis fin 2010.
France : emploi, chômage : l'année démarre bien 24/05/2017
Le bilan des indicateurs phares du marché du travail français pour le premier trimestre 2017 est positif.
France : bonne tenue de l’emploi 12/05/2017
Les créations nettes d’emplois restent soutenues grâce aux services et moins à l’intérim.
France : Vitesse (temporairement) réduite 28/04/2017
Croissance limitée à 0,3% au premier trimestre. La consommation des ménages marque le pas…  mais l’investissement se renforce.
France : Croissance modérée au premier trimestre 2017 28/04/2017
Avec 0,3% t/t de croissance au premier trimestre 2017, l’économie française démarre l’année sur une note mitigée. La croissance est modérée, tirée vers le bas par la consommation des ménages qui marque le pas et par le net recul des exportations. Ces points de faiblesse sont toutefois imputables à des facteurs ponctuels et un rebond devrait s’ensuivre. Ils ne doivent pas masquer les points forts, à savoir le dynamisme de l’investissement des entreprises et celui des ménages. Les enquêtes de conjoncture restent, par ailleurs, bien orientées en avril, notamment le nouvel indicateur de l’INSEE du « climat de l’emploi » qui pointe vers des créations d’emplois encore robustes au premier trimestre.
Sur la voie d’une lente accélération 24/04/2017
L’accélération attendue de la croissance en 2016 n’a pas été au rendez-vous : les espoirs se reportent sur 2017. 2016 s’est tout de même terminé sur un chiffre de croissance robuste qui permet à 2017 de bien démarrer. Les enquêtes de confiance sont par ailleurs bien orientées au premier trimestre mais ce signal positif est contrebalancé par des données mensuelles d’activité médiocres. Le tableau général est celui d’une croissance française un peu plus solide, à la faveur notamment de l’amélioration du marché du travail. Mais la croissance attendue en 2017 ne serait pas beaucoup plus élevée qu’en 2016 (1,3% en moyenne annuelle après 1,1%), freinée dans son accélération par la remontée de l’inflation.

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 1568 articles et 400 vidéos