voir aussi les vidéos EcoTV Week

Sur le même thème

Accompagner la reprise 18/10/2017
La reprise se poursuit à un rythme rapide eu égard aux estimations courantes de croissance potentielle. La zone euro rattrape le terrain perdu durant la crise, ce qui devrait en principe se traduire par une remontée de l’inflation vers sa cible. Reste que jusqu’ici les salaires et les prix ne réagissent que faiblement à l’embellie conjoncturelle. Des facteurs structurels sont probablement en jeu (mondialisation, innovations technologiques, etc.) mais la BCE continue d’y voir le signe d’un sous-emploi persistant. En conséquence, sa politique restera accommandante l’an prochain même si le soutien sera recalibré en tenant compte des bonnes performances conjoncturelles.
Zone euro : environnement de crédit 06/10/2017
Le crédit bancaire demeure bien orienté. L’impulsion se stabilise pour les ménages, alors que la demande de crédits à l’habitat se modère et que celle de crédits à la consommation s’accroît faiblement. L’impulsion s’améliore légèrement pour les sociétés non financières, ce qui est cohérent avec l’intensification de la demande de financement dans un contexte où les conditions d’octroi restent neutres (ni restrictives, ni accommodantes).
Solide reprise 15/09/2017
Les derniers indicateurs économiques publiés en zone euro confirment la solidité de la reprise.
Zone euro : la croissance robuste donne des ailes à l'euro 08/09/2017
Les indicateurs récents confirment une croissance robuste qui contribue au raffermissement de l'euro, qui, à son tour, suscite des interrogations quant à l'impact sur les exportations et l'inflation. Les marchés financiers sont d'autant plus impatients de voir si cette dynamique influencera le message de la BCE lors de ses réunions de septembre et octobre.
La BCE se décidera en octobre 08/09/2017
La décision relative à la sortie du QE devrait être communiquée en octobre en tout cas pour ce qui est des principaux éléments : c’est le message délivré hier par Mario Draghi. Des discussions préliminaires ont déjà eu lieu au sein du Conseil des Gouverneurs à ce sujet et plusieurs scénarios sont à l’étude.
Marchés financiers : des agents autoproclamés 08/09/2017
Les marchés financiers sont très largement influencés par les anticipations de politique monétaire. Le raffermissement récent de l’euro traduit une anticipation de la diminution du programme de rachat d’actifs par la BCE. Les anticipations du marché compliquent la tâche de cette dernière.
Vigueur de l’euro : les stocks, les flux et la BCE 07/09/2017
Depuis le mois d’avril, l’euro s’est nettement renforcé par rapport au dollar bien que le différentiel de taux à 2 ans n’ait pas tellement bougé. Cette appréciation reflète probablement un ajustement de portefeuille dans la perspective d’une réduction du QE et d’une réévaluation favorable des perspectives de croissance en zone euro en comparaison avec les Etats-Unis. Lors d’une réduction du QE, l’attention des marchés se portera sur la forward guidance de la BCE en matière de taux d’intérêt.
Environnement de crédit 01/09/2017
Malgré le rebond récent, à mettre en rapport avec l’appréciation de l’euro, l’indicateur des conditions monétaires et financières reste à un niveau bas qui correspond à des conditions très souples.
« Et croyez-moi, ce sera suffisant » : cinq ans plus tard… 21/07/2017
Les mots « Et croyez-moi, ce sera suffisant » prononcés en 2012 par Mario Draghi se sont concrétisés en deux temps, d'abord avec le lancement du programme OMT puis un assouplissement quantitatif (QE). Pour paraphraser son discours de Londres, et compte tenu du cycle actuel, les marchés aimeraient désormais entendre « concernant la normalisation, croyez-moi, le processus sera suffisamment lent »… Reste à voir si ces mots seront prononcés un jour.  
De "ce sera suffisant" à "le processus sera suffisamment lent" ? 21/07/2017
Le discours de Mario Draghi du 26 juillet 2012 avait nettement contribué à calmer les marchés. Aujourd’hui, comment lancer le processus de normalisation de la politique monétaire sans perturbation majeure ?

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 1629 articles et 420 vidéos